Aménager une salle de bains dans un fourgon

Écrit par les experts Ooreka
Aménager une salle de bains dans un fourgon

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Aménager une salle de bains dans un fourgon peut paraître compliqué au premier abord. Faire cohabiter plusieurs éléments de confort dans un petit espace, si possible isolé du reste du fourgon, demande réflexion et compromis.

Toutefois, en élaborant un plan précis et en faisant une sélection judicieuse des équipements souhaités, il est possible d'installer une salle de bains dans un fourgon de manière astucieuse. Pour cela, suivez les explications détaillées poste par poste.

Zoom sur les éléments de salle de bains d'un fourgon aménagé

Une salle de bains « idéale » est composée de 3 éléments : un lavabo, une douche et un WC. Mais pour s'adapter aux contraintes d'espace, la plupart du temps, le lavabo est supprimé car on dispose déjà d'un point d'eau avec la douche et l'évier. C'est l'option choisie ici.

La douche

Il existe plusieurs types de receveur de douche, de dimensions différentes.

  • La taille du bac doit être adaptée à la taille de la salle de bains ainsi qu'aux utilisateurs. Trop grand, il vous gênera car trop encombrant, trop petit, il sera inconfortable.
  • Le plus astucieux est d'opter pour un rideau, qui donnera une certaine souplesse de mouvement lors de l'utilisation de la douche.

Les WC

Dans les aménagements de fourgon, on trouve généralement 2 types de WC : fixes ou transportables.

  • Les WC fixes
    • Les WC fixes, dits aussi WC marins, assurent une évacuation mécanique. Ils ont l'avantage d'être stables et efficaces, mais Il est nécessaire d'installer un réservoir d'eaux noires sous le véhicule. La vidange est à faire régulièrement.
    • Ils peuvent être équipés d'un broyeur, qui permet d'adapter une évacuation de faible diamètre. Son fonctionnement requiert un branchement à l'électricité.
    • La combinaison d'un WC fixe avec un lavabo escamotable au-dessus peut aussi être envisagée.
  • Les WC chimiques à cassette amovible
    • Ce type de WC transportable ne nécessite aucun raccordement.
    • Par contre, il suppose une vidange manuelle avec transport à la main. Son autonomie est relativement faible.
    • Pour faciliter la vidange, il est possible de créer une trappe afin d'aménager un accès à la cassette par l'extérieur.
  • Les toilettes sèches 
    • Ce principe est sans doute le choix le plus intéressant dans un fourgon aménagé.
    • Elles prennent peu de place et leur fabrication est assez simple.
    • Le fait qu'elles n'utilisent pas d'eau est un atout majeur lorsque l'on voyage en fourgon car les ressources en eau sont souvent limitées. Il faut juste penser à faire des réserves de sciure de bois.

1 Faites un plan de la salle de bains

  • Prenez les mesures précises de l'endroit où vous souhaitez implanter la cabine de salle de bains, qui contiendra, ici, douche et WC :
    • hauteur ;
    • largeur ;
    • profondeur.
  • Prenez en compte les arrondis, s'il y en a.
  • Dessinez un plan en y reportant toutes les mesures. Cela vous permettra de calculer la quantité de matériaux dont vous aurez besoin.
  • Placez également les différents éléments sur le plan, avec les cotations précises. Elles permettent de valider votre projet et seront utiles pour préparer les raccords et faire l’installation.

2 Fabriquez la cabine de salle de bains du fourgon aménagé

Découpez et percez les panneaux

Il s’agit d’assembler les panneaux de la cabine par tourillons, à l’aide d’un guide d'assemblage.

  • Découpez les 3 panneaux de contreplaqué, un pour le fond et 2 pour les côtés. Respectez les dimensions définies sur votre plan. Le côté « ouverture » sera fait ultérieurement.

Bon à savoir : s’il y a des découpes arrondies, créez au préalable un gabarit en carton. Découpez et limez le gabarit pour obtenir avec le plus de précision la forme souhaitée. Appliquez-le ensuite sur le panneau bois et tracez son contour qui servira de repère à la coupe.

  • Sur le panneau du fond, les tourillons seront enfoncés dans les chants du panneau (dans l’épaisseur du panneau). Marquez les emplacements des tourillons sur chaque chant, sur toute la longueur du panneau.
  • Réglez le guide d'assemblage à la bonne profondeur.
  • Maintenez le panneau verticalement, puis percez les trous sur son chant. Faites de même sur l’autre chant.

Bon à savoir : veillez à bien enlever les copeaux de bois dans les trous.

  • Sur les panneaux de côté, les perçages pour les tourillons se font sur leur face de manière à correspondre aux perçages du fond. Commencez par régler la nouvelle profondeur du guide d'assemblage.
  • Insérez les tourillons à sec dans le panneau du fond et placez ce dernier sur un panneau de côté. Ajustez le guide sur le premier tourillon et bloquez ce réglage.
  • Percez les trous sur la face du panneau de côté en vous servant du guide.
  • Répétez ces opérations pour le deuxième panneau de côté.

Assemblez les panneaux

  • Retirez les tourillons posés à sec sur le panneau du fond. 
  • Mettez un point de colle dans les trous, puis insérez les tourillons en donnant de petits coups de marteau.
  • Assemblez les panneaux entre eux.

Appliquez une résine époxy sur la cabine

  • Appliquez une couche de résine époxy sur toute la surface intérieure de la cabine de douche.

Important : utilisez impérativement gants, masque et lunettes de protection car la résine peut être allergène.

  • Laissez sécher le temps nécessaire.

Fixez la cabine sur le sol et le plafond du fourgon

  • Positionnez la cabine à l'endroit choisi.

Bon à savoir : prévoyez en amont les arrivées et les évacuations d'eau. Leur installation dépend de la configuration et du type d'installation de votre fourgon.

  • Fixez la cabine à l'aide de tasseaux vissés dans le sol.
  • Faites la même chose pour la fixer au plafond.

3 Cas 1 : installez des WC traditionnels, fixes ou transportables

Une fois la cabine de salle de bains fixée dans le fourgon, installez les WC.

  • En amont, le système de vidange doit être préparé.
    • Pour des WC transportables, installez une trappe d'accès par l'extérieur.
    • Pour des WC fixes, mettez en place un réservoir d'eaux noires et les raccords nécessaires.
  • Sur une des parois, fixez une planche à laquelle vous fixerez les WC.
  • Vérifiez la bonne implantation et les raccords en positionnant les WC à l’emplacement prévu.
  • Appliquez un joint de mastic colle sur le pourtour des WC, puis fixez-le.

Bon à savoir : référez-vous à la notice du fabricant car le mode d'installation varie d'un modèle à l'autre.

3 Cas 2 : fabriquez et installez des toilettes sèches

Les toilettes sèches sont formées d'un caisson sur lequel est posée une lunette, avec un seau placé dessous. À côté de la lunette, un logement pour la réserve de sciure est également prévu.

  • Repérez l'emplacement des toilettes et relevez les mesures précises :
    • hauteur ;
    • largeur ;
    • profondeur.
  • Installez éventuellement une trappe d'accès par l'extérieur pour la vidange des toilettes.
  • Découpez une planche de contreplaqué pour former le dessus du caisson.
  • Sur cette planche, tracez et découpez l'emplacement de la lunette à l'aide d'une scie sauteuse.
  • Découpez également une ouverture pour accéder à la réserve de sciure.
  • Fixez des tasseaux de bois sur les parois de la cabine et au sol, pour constituer un support sur lequel sera vissé le caisson.
  • Vissez le dessus du caisson sur les tasseaux, puis fixez la lunette et la fermeture de la réserve de sciure.

Bon à savoir : créez par exemple une trappe d'accès à la réserve de sciure à l'aide de charnières.

  • Installez le réservoir à sciure à l'emplacement prévu.
  • Installez le réservoir des toilettes sous la lunette.
  • Terminez le coffrage du caisson en découpant des planches de contreplaqué aux bonnes dimensions, et en les fixant sur les tasseaux au sol et sur les parois.

Bon à savoir : assurez-vous que le réservoir sera facilement extrait par la trappe extérieure s'il y en a une, ou créez un accès sur le coffrage avant.

  • Appliquez une couche de résine époxy sur les toilettes en vous équipant des protections adéquates.

4 Installez la douche

  • Relevez les mesures de l'espace libre dans la cabine pour placer la douche.
  • Avec des tasseaux de bois, fabriquez un support pour le receveur.

Bon à savoir : prévoyez une hauteur suffisante pour installer l'évacuation des eaux de douche.

  • Positionnez les cales de bois au sol, réparties de manière uniforme.
  • Placez la bonde et reliez-la à l'évacuation prévue.

Bon à savoir : avant de poser le receveur, versez de l’eau dans le système de vidage pour tester votre évacuation.

  • Fixez le receveur de douche à l'aide mastic colle.
  • Installez ensuite le pommeau et le flexible de douche sur les parois, en les reliant à l'alimentation d'eau (réservoir).

5 Fermez la cabine de salle de bains

Après avoir mis en place les éléments de la salle de bains, il est indispensable de fermer la cabine pour plus d'intimité.

  • Installez une cloison sur une partie de la façade de la cabine, côté WC.
    • Découpez une plaque de contreplaqué correspondant à la hauteur de la cabine et à la largeur du caisson des toilettes.
    • Fixez la plaque au sol et au plafond.
  • Devant l’ouverture restante, accrochez un rideau qui vous donnera plus de liberté de mouvement dans la douche.

Bon à savoir : disposez un caillebotis dans votre receveur de douche pour ne pas l'abîmer lorsque vous allez aux toilettes.

Matériel nécessaire pour aménager une salle de bains dans un fourgon

Imprimer
Colle à bois

Colle à bois

Environ 9 €/kg

Gants, masque et lunettes de protection

Gants, masque et lunettes de protection

14 € environ

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Mastic colle

Mastic colle

Environ 7 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Pince multiprise

Pince multiprise

À partir de 2 €

Pinceau plat

Pinceau plat

À partir de 1 €

Résine époxy

Résine époxy

Environ 40 € pour 0,5 L

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Scie sauteuse

Scie sauteuse

À partir de 30 €

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !